icon facebookicon Linked In
506-382-1717
icon facebookicon Linked In
  • Header FAQ
Les consultations sont-elles couvertes par le Régime d'assurance-maladie du Nouveau-Brunswick?
Non, mais les frais de consultation sont souvent couverts en partie par la plupart des assurances privées. De même, il est possible de déduire les frais de consultation comme frais médicaux dans les déclarations de revenus.


Vos professionnels peuvent-ils fournir les reçus pour les assurances?
Oui, tous nos professionnels sont membres d'ordres professionnels et sont en mesure de remettre les reçus officiels exigés par les compagnies d'assurance.


Comment peut-on prendre rendez-vous?
En nous contactant par téléphone au 506-382-1717 et en laissant un message sur notre boîte vocale privée et confidentielle ou en nous envoyant un courriel à l'adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.. L'adjointe administrative entrera en contact avec vous et fera une brève évaluation au téléphone du motif de consultation, de vos besoins et de votre disponibilité. Elle vous donnera un rendez-vous avec le professionnel du centre désiré ou le mieux indiqué pour répondre à votre demande.


Quels sont les délais pour obtenir un rendez-vous?
Comme nous pouvons compter sur une grande équipe clinique, nous n'avons généralement pas de liste d'attente et sommes en mesure de fournir un rendez-vous dans les meilleurs délais.


Quels sont les tarifs moyens?
Les honoraires ou tarifs varient d'un service à l'autre. Chaque professionnel autorisé et exerçant en bureau privé est responsable de ses coûts. Ceux-ci sont généralement fixés par séance de 50 à 60 minutes. Informez-vous auprès de votre professionnel et soyez à l'aise de lui poser toutes vos questions concernant ses honoraires ou tarifs et d'autres conditions.
Le paiement est fait par argent comptant, par débit ou par carte de crédit. Veuillez consulter le profil professionnel du personnel clinique à ce sujet.


Quelle est la durée d'une séance?
Les séances durent de 55 à 60 minutes.


Quelle est la durée d'un processus thérapeutique?
La fréquence des séances et la durée du processus thérapeutique dépendent des besoins particuliers du client et des objectifs de ce dernier. Il est généralement possible d'établir ceux-ci avec l'intervenant dans les premières rencontres. Pour certains, un processus à court terme pourra être envisagé alors que d'autres problématiques nécessiteront un plus long traitement (moyen terme ou long terme).


Quelle est l'approche thérapeutique favorisée par l'équipe clinique?

Nous favorisons une approche éclectique (cognitive-behaviorale, psychodynamique, existentielle-humaniste, etc.) qui tient compte des ressources du client et qui est individualisée aux besoins de chacun. Nous offrons un climat de respect et d'empathie, croyant fortement au pouvoir de celui-ci comme élément clé du changement et de la transformation. Nous concevons la thérapie comme un processus de collaboration au sein duquel le thérapeute est engagé et actif.


Est-ce que les séances sont confidentielles?
Oui, tous nos professionnels sont régis par un code de déontologie rigoureux et vous assurent de la confidentialité et du respect des règles de conduite professionnelle de leur ordre.


Pourquoi faire une psychothérapie?
Lorsque l'on s'engage dans une psychothérapie, c'est souvent pour diminuer la détresse qui nous habite, pour avoir des outils permettant de surmonter certains obstacles ou pour avoir une vie plus satisfaisante. La psychothérapie peut vous amener à réaliser qu'il serait nécessaire de modifier certaines idées ou certains comportements, de prendre conscience et d'examiner certaines peurs qui vous habitent ou à discuter de sujets dont vous n'avez jamais parlé à quiconque.


En quoi consiste la psychothérapie?
Il existe plusieurs formes de psychothérapie (individuelle, en groupe, de couple ou de famille) mais la plus courante est la psychothérapie individuelle.

La psychothérapie individuelle consiste en un processus de changement qui nécessite une collaboration étroite avec le psychologue ou psychothérapeute. La première étape est l'évaluation psychologique qui se compose de quelques entrevues, auxquelles peuvent s'ajouter des tests psychométriques. L'évaluation permet au psychologue ou psychothérapeute de mieux vous comprendre en tant que client (vos besoins, vos attentes, votre personnalité, etc.). Elle offre aussi une bonne occasion de briser la glace et de poser toutes les questions qui vous habitent. À la suite de cette évaluation, le psychologue ou psychothérapeute sera en mesure de déterminer avec vous des objectifs thérapeutiques, les méthodes les plus appropriées pour les atteindre, les modalités précises (le nombre de rencontres prévues et la fréquence des rencontres prévues, le mode de paiement, etc.). Grâce à la démarche psychothérapeutique, vous pouvez vous ouvrir et de dire ce que vous pensez et ressentez réellement, sans craindre la critique ou le jugement. Il importe de garder en tête que d'apprendre à vivre avec une situation difficile, ou encore de modifier des façons de penser ou des comportements n'est pas une chose facile qui se réalise en quelques jours. En ce qui concerne la durée de la psychothérapie, chaque personne a son propre rythme et plusieurs facteurs entrent en jeu. Le changement n'étant pas chose simple, la psychothérapie peut s'étendre sur quelques semaines, voire plus d'une année.

Ainsi, bien que très enrichissante, la psychothérapie est un engagement dans lequel il faut s'investir, ce qui peut se révéler exigeant.


Qu'est-ce qui distingue un psychologue d'un psychiatre?
Principalement, la formation ainsi que les compétences et des actes qu'ils ont droit d'exercer sont ce qui les distingue.

Au Nouveau-Brunswick, le psychologue a une formation universitaire spécialisée en psychologie et détient une maîtrise ou un doctorat en psychologie. Le titre de psychologue est protégé, ce qui veut dire que tous les psychologues doivent être inscrits au tableau des membres du Collège des psychologues au Nouveau-Brunswick (CPNB). Son travail est centré sur la compréhension du comportement humain. Il peut offrir des services de psychothérapie ou d'évaluation.

Quant au psychiatre, après avoir étudié cinq ans en médecine générale, il suit cinq années supplémentaires de formation spécialisées en psychiatrie. À titre de médecin spécialisé en santé mentale, il émet des diagnostics, prescrit des médicaments et traite des troubles mentaux graves.

À l'occasion, le psychiatre et le psychologue travaillent conjointement au traitement d'une même personne. Leurs démarches se complètent mais le psychologue est le seul de tous les professionnels de la santé à pouvoir faire passer des tests psychologiques à des fins diagnostiques.


Qu'est-ce qu'une approche ou une orientation théorique en psychologie?
Selon la démarche utilisée par le psychologue que vous consultez, le déroulement et les techniques utilisées en psychothérapie différeront. Il existe quatre principales démarches ou orientations théoriques en psychologie, les voici :
L'orientation cognitive-comportementale permet dans un premier temps d'analyser les pensées et comportements inadéquats ainsi que le milieu de vie d'une personne en difficulté psychologique. Dans un deuxième temps, elle permet d'apprendre de nouveaux comportements et de remplacer les pensées ou émotions non désirées par d'autres qui seront plus adaptées. En fait, elle vise à modifier ou à faire disparaître la symptomatologie.

L'orientation existentielle-humaniste met l'accent sur la capacité de l'être humain à diriger son existence et à se réaliser pleinement. Dans cette approche, l'exploration de soi facilitée par le psychologue permet de prendre conscience de ses difficultés actuelles, de les comprendre et par conséquent, de modifier sa façon d'être ou d'agir. Il s'agit de relation d'aide.

L'orientation psychodynamique permet de rendre compte de conflits refoulés et non résolus sur son fonctionnement actuel dans l'optique de les comprendre et de s'en dégager progressivement. Elle vise un changement en profondeur, touchant ce qui est à l'origine de la symptomatologie.

L'orientation systémique-interactionnelle permet l'analyse des interactions relationnelles entre une personne et son entourage dans l'objectif de modifier la situation problématique. Le psychologue peut rencontrer les membres importants de l'entourage du client (p. ex., la famille, les amis, l'équipe de travail, etc.). Ici, le symptôme n'appartient pas qu'à une seule personne, mais plutôt au système dans son ensemble.


Qu'entend-on par la psychologie?
Il existe plusieurs disciplines au sein de ce que l'on nomme communément la psychologie. La psychologie clinique, c'est l'étude approfondie des cas individuels, telle qu'elle est pratiquée en psychothérapie ou dans le domaine de la recherche. Les outils privilégiés de la psychologie clinique sont : l'observation, l'entretien, les tests et plus généralement l'étude de cas approfondie. La psychologie au sens large du terme peut donc se définir comme l'étude de l'esprit humain. Mais c'est aussi l'étude des comportements, des schémas de pensées de l'être humain.

La psychologie clinique est une discipline centrée sur la personne et vise à connaître le sujet, son histoire (anamnèse), à cerner sa personnalité, son environnement pour ensuite cerner le problème qui l'a conduite à consulter.


Que fait un travailleur social (T.S.)?
Les professionnels du travail social croient en la valeur et en la dignité essentielle de chaque personne. Ils croient fermement dans les valeurs de l’acceptation, de l’autodétermination et du respect de l’individualité.

Les travailleuses et travailleurs sociaux se dévouent pour le bien-être des personnes et l’atteinte de la justice sociale pour tous. Ils sont convaincus que tous, individuellement et collectivement, ont le devoir de contribuer à la prestation des ressources, des services et des possibilités pour le bien général de l’humanité.

Dans leur pratique, les travailleuses et travailleurs sociaux peuvent intervenir :
  • pour renforcer la capacité de croissance, de résolution des problèmes et de résistance au stress des personnes et des systèmes;
  • pour promouvoir l’efficacité et le respect dans l’accès des gens aux services et aux
  • ressources et dans leur offre aux gens;
  • pour diriger les gens vers les ressources, les services et les possibilités nécessaires;
  • pour contribuer à l’élaboration et à l’amélioration des politiques sociales.


Qu'entend-on par le travail social?
Le travail social est une profession qui cherche à aider les personnes, les familles, les groupes et les collectivités et à renforcer leur autonomie afin de résoudre les problèmes qui nuisent à leur bien-être individuel ou collectif. Le champ d’action du travail social inclut aussi des problèmes tels que ceux qui sont causés par la pauvreté, le chômage, le racisme ou de nouveaux problèmes sociaux.


Que fait un sexologue?
Le sexologue met l'accent sur la recherche d'une solution à une difficulté sexuelle responsable d'un désordre ou d'une souffrance. L'objectif du travail sexothérapeutique consiste à favoriser le développement d'une sexualité et d'une vie relationnelle plus satisfaisante en amenant la clientèle à comprendre la nature de sa problématique et à concevoir les moyens nécessaires à son mieux-être. Dans le cadre du projet de loi 21, l'Office des professions s'affaire actuellement à reconnaître la profession de sexologue au sens du système professionnel des professionnels qui œuvrent en santé mentale et en relations humaines. Un décret gouvernemental permettra d'entériner l'intégration des sexologues sous peu...


Qu'entend-on par la sexologie?
La sexologie est l'étude de la sexualité humaine et de ses manifestations. Elle étudie tous les aspects de la sexualité, à savoir le développement sexuel, les mécanismes des rapports érotiques, le comportement sexuel et les relations affectives, en incluant les aspects physiologiques, psychologiques, médicaux, sociaux et culturels. La sexologie traite également des sujets particuliers comme l'avortement, la planification des naissances, la violence sexuelle, les nouvelles techniques de reproduction ou la santé sexuelle.


Que fait un massothérapeute?
La massothérapie apporte des bienfaits considérables pour la santé. Elle consiste en l'application d'un ensemble de techniques visant le mieux-être des personnes. Cette thérapie, exécutée par des mouvements de mains sur les différents tissus vivants, agit, entre autres, sur la peau, sur les muscles, sur les tendons et sur les ligaments (ces tissus sont appelés communément tissus mous). La massothérapie est non seulement pour la détente et la relaxation, mais également pour leurs bénéfices thérapeutiques. Le massage apaise et calme les douleurs, augmente la capacité respiratoire et entraîne une meilleure élimination des toxines. Elle favorise également l'équilibre hormonal, l'apaisement des douleurs et migraines, et permet de diminuer les problèmes d'insomnie. Certains patients atteints de maladies pulmonaires, de fibromyalgie, et même de trouble du déficit de l'attention avec hyperactivité (TDAH) profitent des propriétés relaxantes des massages spécialisés.

En somme, la massothérapie vise tant le bien-être physique que psychique, qui sont intimement liés.

Le massothérapeute vous offre, de façon sûre et efficace, des massages de détente et thérapeutique conformes au code de déontologie de l'Association de la massothérapie du Nouveau-Brunswick.


Qu'entend-on par la massothérapie?
La massothérapie est une des plus anciennes thérapies contre les douleurs physiques. C'est un traitement thérapeutique qui consiste à traiter ou soulager les douleurs d'une personne par des manœuvres effectuées avec les mains et différents onguents ou huiles thérapeutiques. Les soins en massage peuvent faire appel à plusieurs techniques, dont le but est la relaxation de groupe musculaire et la détente de la personne dans l'optique de la santé globale. Cette thérapie agit entre autres sur la peau, les muscles, les tendons et les ligaments (ces tissus sont appelés communément tissus mous) et vise tant le bien-être physique que psychique, puisqu'ils sont intimement liés.